Le forum va entreprendre de gros changements ! Niveau Apparence et RP, vous pouvez continuer de RP néanmoins. Nous déplacerons tout.
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Egarés dans la vieille forêt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Winifred Shorley
Marchande Ambulante
Marchande Ambulante
avatar

Messages : 34

Feuille de personnage
Pièces d'Or:
Métier: Au chômage
Inventaire:

MessageSujet: Egarés dans la vieille forêt.   Lun 25 Juin - 20:45






La ferme du vieux Magott se trouvait au bord de la rivière Tournesaules, un petit ruisseau vif et caillouteux qui s’enfonçait, un peu plus loin, dans une forêt épaisse et sombre. C’était une petite ferme convenable, à ¾ enfouie dans le sol. Les alentours étaient verdoyants et paisibles, exception faite des bois. La Vieille forêt – comme on l’appelait dans la région - s’étendait jusqu’aux abords de Bree et semblait assez menaçante parmi ce paysage champêtre.


Le hobbit la fixait intensément de ses yeux fatigués. Son esprit, loin d’être paisible, était empli de pensées tourmentées. Ca faisait 3 jours, maintenant, qu’il avait vu deux jeunes hobbits y pénétrer. Oh, il avait bien tenté de résonner les deux inconscients, leur expliquant qu’il se passait des choses « pas naturelles », là-bas, mais ils ne l’avaient pas écouté. Sans doutes désiraient-ils vivre de grandes aventures, songea-t-il non sans un certain mépris.

Pourtant, tout le monde dans la région connaissait la réputation de la vielle forêt. Rogno Magott était la seule personne qui habitait à proximité de celle-ci, et beaucoup de respectables hobbits avaient déjà considéré son grand-père comme fou, quand il avait installé sa ferme à cet endroit. Même après avoir vécu toute sa vie à moins de 150 mètres du bois, le vieillard en avait toujours peur. Il fallait l’entendre, aussi ! Des craquements étranges, des bruits de bois tordus, et jamais un seul oiseau : il y avait de quoi avoir froid dans le dos.


Non, ces bois-là n’étaient pas comme les autres. Les arbres y étaient étranges : la rumeur disait qu’ils étaient conscients, communiquaient… et qu’ils n’aimaient pas les étrangers.

Bien évidemment, Rogno Magott n’y avait jamais mis les pieds : et ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait le faire, surtout pour aider deux jeunes sots qui s’y étaient risqués à leurs risques et périls. Pourtant, il ne pouvait pas non plus ne rien faire – les deux garçons étaient déjà recherchés à travers la Comté ! Heureusement, il avait croisé, le matin-même, quelques aventuriers auxquels il avait donné rendez-vous. Sans doute ceux-là allaient-ils pouvoir l’aider ! D’ailleurs, ils n’allaient pas tarder à arriver…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erendriel
Explorateur - Maître de l'Archerie
Explorateur - Maître de l'Archerie
avatar

Messages : 145

Feuille de personnage
Pièces d'Or: 100
Métier: Explorateur
Inventaire:

MessageSujet: Re: Egarés dans la vieille forêt.   Mar 26 Juin - 17:49


Ce fut un jour paisible. Fedenör chevauchait vers le Nord sur son loyal destrier qu'il appelait ''Lanterne'' en raison de sa couleur, plus blanche que la neige elle-même. Fedenör avait toujours voulu étudier les bois de la Vieille Forêt, ainsi que les Hobbits, le peuple de la Comté. Pourquoi voudrait-il donc étudier une Forêt ? Car les rumeurs disaient que les Abres étaient offensifs envers les peuples libres. Ce qui l'étonna fort, car certes, les Arbres avaient des pensées, comme tout Elfe provenant de la Lórien le savait, mais les Arbres sont censés être doux de caractère, et non pas aggressifs comme il avait entendu dire.

Alors depuis plusieurs jours maintenant, Fedenör chevauchait direction Ouest, passant par les Monts Brumeux, fit une petite pause à Rivendell ou il fit accueilli chaleureusement, puis repartait ensuite le long de la grande route de l'Est, oui, car on le nommait ainsi du point de vue de la Comté, sinon ce serait la Grande Route de l'Ouest. Bref, notre chèr aventurier arriva enfin à Bree. Fedenör était parti en avance de la Lórien, sachant qu'il lui faudrait plusieurs jours pour arriver aux frontières de la Comté. Il ne fit qu'un arrêt de une nuit à Bree, sachant qu'il ne lui faudrait plus beaucoup de temps pour arriver à la Vieille Forêt qui bordait le Brandevin. Oui oui, Fedenör avait observé la carte avec beaucoup d'attention. Enfin, le matin de son départ de Bree, il entendit dire que un vieux Fermier désirait de l'aide avec une affaire étrange. Il questionna le Rôdeur pour savoir oú habitait ce fermier, et vit sur sa carte qu'il ne ferait aucun détour pour le venir en aide. Alors pourquoi pas l'aider ? Il partit alors sans tarder.

C'est enfin que le jeune apprenti Mage spécialisé dans les Soins, après de longues journées de voyage, arriva à la Ferme du vieux Hobbit. Il vit que ce dernier semblait l'attendre. Fedenör s'approcha, et lui adressa la parole.


- Mara Aurë, l'on m'apelle Fedenör. Fit-il en se baissant légèrement comme il avait l'habitude de faire.

C'était un stéréotype paysan de la Comté, il avait une longue moustache, des yeux pétillants, puis la tenue d'un fermier. En l'observant, l'Elfe se rendit compte qu'il perdait du temps. Il devait être de retour en Lórien au plus tôt possible, car ce serait bientôt la fête du plein été. Fedenör n'avait jamais compris le sens de cette fête, mais il était important à ce que tous les Elfes de la Forêt soient là pour une sorte de cérémonie.
Enfin, Fedenör décida de parler.


- L'on m'a dit que vous aviez besoin d'aide, je suis en quête d'étudier la Vieille Forêt, et je ne fais aucun détour pour venir ici, alors j'ai décidé de vous aider, que puis-je pour vous Maître Hobbit ? Demanda t-il.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-du-milieu.jdrforum.com
Winifred Shorley
Marchande Ambulante
Marchande Ambulante
avatar

Messages : 34

Feuille de personnage
Pièces d'Or:
Métier: Au chômage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Egarés dans la vieille forêt.   Mer 27 Juin - 22:24






Alors qu’il était en train de réfléchir à la situation, Rogno entendit les sabots d’un cheval. Il pensait voir arriver la personne qu’il avait rencontré un peu plus tôt, mais il eut une surprise : il s’agissait d’un elfe, chevauchant un magnifique cheval d’une blancheur éclatante !


Le vieil hobbit fut très surpris : il n’avait presque jamais rencontré d’elfes. Supposant que celui-ci ne faisait que passer, il le salua depuis son point d’observation ; mais encore une fois, il eut une surprise. L’elfe s’arrêta devant lui, descendit de son cheval et le salua.

- Mara Aurë, l'on m'appelle Fedenör.

Au comble de la surprise, il se présenta à son tour :

- Bonjour. Je m’appelle Rogno Magott. Enchanté.

Jamais encore, lui semblait-il, il n’avait parlé à un elfe. Mais ses souvenirs d’elfes étaient loin d’être erronés : c’était un être beau au visage fin et aux oreilles pointues. Il lui semblait très grand – mais bien sûr, il en faut peu pour sembler grand aux yeux d’un hobbit.

- L'on m'a dit que vous aviez besoin d'aide, je suis en quête d'étudier la Vieille Forêt, et je ne fais aucun détour pour venir ici, alors j'ai décidé de vous aider, que puis-je pour vous Maître Hobbit ?

Tout s’expliquait. Même si l’idée d’étudier la vieille forêt lui semblait étrange, il était ravi d’avoir quelqu’un pour s’occuper de cette sombre histoire. Il expliqua donc à l’elfe les évènements en long et en large, oubliant bientôt à qui il s’adressait.

- C’est vrai, c’est vrai… Voilà, ça s’est passé il y a trois jours… J’habite ici, voyez-vous, tout près d’la Vieille Forêt. Et donc, il y a trois jours, j’ai vu deux hobbits – des jeunes, que voulez-vous, des inconscients – s’aventurer dans la forêt – notez que jamais je n’aurais fait une chose pareille à leur âge, mais vous savez ce que c’est, la jeunesse d’aujourd’hui… Bien sûr, j’ai essayé de les raisonner, mais ils sont partis quand même et on ne les a plus revus depuis. Je sais que l’un des disparus est le fils Sanglebuc, mais je n’avais jamais vu l’autre avant ce jour-là. Parait qu’on les cherche dans toute la Comté. Enfin, je suppose qu’il ne sert à rien de les chercher ailleurs que dans cette forêt ! Car voyez-vous, cette forêt est connue dans la région pour être un endroit « pas naturel », à ce qu’on dit, si vous voyez-ce que je veux dire… C’est d’ailleurs pour ça que je n’y ai jamais mis les pieds, même quand j’étais un jeune hobbit, et pourtant, croyez-moi, j’étais le premier à courir les forêts pour y chercher des champignons… Mais il est bien connu que le jeune Sanglebuc est un véritable trouble-paix, toujours en mouvement, à vous donner la migraine… Toujours est-il que ces bois, à ce qu’on dit, sont agressifs envers les étrangers, voyez-vous…

Il interrompit enfin son long monologue, un peu honteux d’avoir autant parlé sans avoir laissé à son interlocuteur la moindre chance de lui répondre quoi que ce soit. Il se tut donc, espérant que celui-ci accepterais de l’aide...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trayus
Ami des Aigles
Ami des Aigles
avatar

Messages : 33
Age : 22

Feuille de personnage
Pièces d'Or:
Métier: Au chômage
Inventaire:

MessageSujet: Re: Egarés dans la vieille forêt.   Mer 18 Juil - 15:16

Winifred peut poursuivre avec le fermier, elle m'a l'air assez bien partie et je prendrai en main le reste de la quete. J'ai un Pnj à faire intervenir et un autre qui accompagnera Fedenör dans sa quête =)

Erendriel: Parfait. Nous attendons alors Winifred Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egarés dans la vieille forêt.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egarés dans la vieille forêt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Seigneur des Anneaux :: '~ Mémoires ~'-
Sauter vers: